CLI > *

Où il est question de ligne de commande (partez pas !) et de sa simplicité parfois.

J’avais besoin pour le boulot de réparer un site, mais la version en local ne présentait pas le même bug, il m’a donc fallu récupérer la base de données : c’est un site e-commerce Prestashop, avec 9000 références. Le dump faisait 148Mo. Je n’ai même pas pu le prendre via phpMyAdmin – le temps de génération dépassait le max_execution_time de php -, il m’a fallu faire une demande à l’hébergeur.

Ce gros fichier enfin en main, il me fallait maintenant le réinsérer dans ma base locale. Et là… Bien que j’aie modifié les valeurs de php.ini pour permettre l’upload de ce monstre, pour augmenter le temps d’exécution de script, pas moyen : phpMyAdmin plantait une fois sur deux. J’en étais réduite à copier presque table par table le contenu du dump.

Et là, mon chef me suggère de passer par un batch. ting a fait ma tête : on utilise Wamp, il doit bien y avoir un mysql.exe que je puisse appeler dans l’invite de commande !

Je me suis placée dans le dossier adéquat et :

mysql.exe -u<user> -p<password> <database> < <filepath>

Voilà. En 5 minutes c’était plié. Cinq. Minutes. J’avais passé près de deux jours en pointillés pour ça.

Vive la ligne de commande !

(le pire, c’est que j’adore la CLI sous GNU/Linux, et que j’aurais probablement pensé moi-même à cette méthode si je n’avais pas été sous Windows =P )

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax