Changer la résolution et la profondeur de couleurs sous Windows

Les vieux jeux vidéo sont d’une exigence parfois 😀 ! Non contents de détecter qu’il vous manque 1598 Ko de RAM (bah oui, vous avez 2 Go, donc 2 « unités », sur les 1600 demandés, voyons), ils ne fonctionnent pas si votre résolution ou votre profondeur de couleurs est supérieure à ce qu’ils connaissent.

J’ai retrouvé un CD d’installation de Woodruff and the Schnibble of Azimuth, un jeu complètement barré fait par les créateurs de Gobliiins, et que je n’avais jamais fini, pour une raison qui m’échappe. Même pas la peine d’essayer de le lancer sous Windows 7, je tente donc depuis ma VM Windows XP.

woodruff1

Mais même en ayant tout coché dans le mode « compatibilité », j’avais ça :

Mode d'écran incorrect

Et dans les propriétés d’affichage de Windows, je ne peux pas passer en 256 couleurs, ni en dessous de 800×600.

Donc, si on ne peut pas le faire nativement, on cherche autre part : j’ai trouvé deux logiciels qui permettent de forcer un affichage dans une résolution et une profondeur de couleurs choisies.

QuickRes2

QuickRes2 dans le systrayCe petit bidule, écrit par Marko Oette, se loge dans le systray et se fait oublier, sauf quand il est nécessaire.

QuickRes2 en action

Vous pouvez même définir des favoris, en cochant « Edit » dans le menu « Favorites » ; attention, cela semble ne rien faire, ce n’est pas très intuitif : il faut ensuite choisir les combinaisons que l’on veut mettre en favori, puis décocher « Edit » quand on a fini.

Télécharger QuickRes2 sur le site de l’auteur. J’ai également hébergé l’installeur chez moi, on ne sait jamais 🙂 : télécharger QuickRes2 sur Lame écarlate.

Setvideo

Moins… user-friendly, dirons-nous. Il se lance en ligne de commande, et cela permet donc une automatisation.

Le site de l’auteur, Jean-Claude Bellamy, vous en parlera mieux que moi, mais en résumé, il suffit de créer un fichier texte dans le même dossier que l’exécutable et d’y mettre :

Setvideo x=640 y=480 b=8 f=60

x étant la largeur en pixels, y la hauteur, b la profondeur en bits (8 bits correspond à 256 couleurs), et f la fréquence en Hz.

Ensuite, on renomme le fichier en lui donnant l’extension .bat, et voilà ! Pensez bien à créer un fichier de retour avant de double-cliquer (c’est comme dans Myst, on ne se balade pas dans un Âge inconnu sans livre de liaison). Et vous pouvez bien entendu créer un raccourci vers le fichier .bat.

Télécharger Setvideo sur le site de l’auteur. J’ai également hébergé l’installeur chez moi, on ne sait jamais 🙂 : télécharger Setvideo sur Lame écarlate.

Bon, maintenant, il faut que je m’occupe d’un autre problème apparu avec Woodruff, ma machine semble trop rapide… mais c’est une autre histoire !

Woodruff, capture

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax